30 janvier 2021 : Couronnement de la statue de Notre-Dame de Beauchêne par le Pape François

Messe à l’abbaye le samedi 30 janvier 2021

Pendant que la délégation de Beauchêne attendait au Vatican d’être reçue par le Saint-Père, à Beauchêne, le père Joseph présidait la messe de Notre-Dame, Secours des Chrétiens. L’assemblée y était quasiment aussi nombreuse que pour une messe dominicale. L’évangile de la Tempête apaisée a inspiré père Joseph pour son homélie. En effet, Jésus pose deux questions aux apôtres : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? » et « N’avez-vous pas encore la foi ? ». Demandons au Seigneur d’augmenter notre foi ; demandons-le lui par l’intercession de Notre-Dame de Beauchêne. Aujourd’hui, le père Paul est à Rome pour que le pape François pose les couronnes sur la statue, grâce à vos dons et à votre générosité. Cela est un signe pour le pape François que le culte marial rendu à Beauchêne est un culte ecclésial. C’est la foi en Notre-Dame de Beauchêne qui a poussé père Paul à renouveler la statue et les couronnes, parce qu’il a une grande dévotion à la Vierge Marie et surtout à Notre-Dame de Beauchêne.
Nous sommes témoins, continue père Joseph, que beaucoup d’entre vous, venez ici souvent pour prier la Sainte Vierge parce qu’Elle éduque notre foi. Mère de Dieu et Reine du Ciel, Elle nous conduit à Jésus-Christ. Comme disait Pie XII : «Heureux le peuple dont le Seigneur est Dieu, dont la Reine est la Mère de Dieu ! »
Que cette journée ravive en nous notre foi en Notre-Dame de Beauchêne, Secours des Chrétiens et Patronne du Bocage vendéen ; que cette foi, reçue de nos ancêtres, conduise notre famille, notre Bocage, notre pays pour qu’ils soient dignes d’être appelés enfants de Dieu. »
Les intentions du jour étaient évidemment centrées sur le recouronnement de la statue et sur la France où la Vierge Marie est apparue si souvent. Le chapelet des Mystères Joyeux, suivi par toute l’assemblée après la messe, déposait toutes les mamans sous la protection de Notre-Dame de Beauchêne. Enfin, la chorale a chanté Ô Clemens, Ô Dulcis, Ô Pia Virgo Maria avant le Laudate Mariam, repris avec conviction et émotion par toute l’assemblée, en ce jour vraiment particulier pour Beauchêne.

Recouronnement de la statue miraculeuse par le pape François à Rome

Dès que nous avons quitté Beauchêne pour nous diriger vers Rome, la joie ne nous a pas abandonnés un instant. Notre voyage a été un vrai pèlerinage. Notre parcours vers Rome était entremêlé de nos discussions fraternelles et de nos prières, Marie était avec nous.
Ce moment attendu depuis plusieurs mois, avec grande impatience, commençait à se réaliser. De temps en temps, nous doutions encore : vraiment ce n’est pas un rêve ? le pape François va bien mettre les couronnes sur la statue de Notre-Dame de Beauchêne ?
Le 30 janvier arrive et après la Messe et les prières, nous quittons notre Curie générale à Rome pour nous rendre au Vatican. Après plusieurs contrôles et petits arrêts, nous arrivons au Palais Apostolique bien avant le temps prévu. Cela nous a permis de voir plusieurs salles ainsi que la chapelle Redemptoris Mater avec les fameuses mosaïques du père Rupnik.
Le pape nous a accueillis avec un grand sourire, il a salué chacun de nous personnellement, j’ai présenté mes confrères et ensuite on nous a placés tous ensemble pour une photo de groupe. Puis, avec le Saint Père, nous nous sommes dirigés vers une petite table où était déjà installée Notre-Dame de Beauchêne. Je lui ai rapidement raconté l’histoire de la Statue et je l’ai informé que, en ce moment-même, beaucoup de fidèles étaient réunis à Beauchêne pour la Messe et le Chapelet en union avec le Saint Père. Le pape a répondu que « c’est le peuple de Dieu qui prie. » Ensuite le Saint Père a posé les couronnes et les a bénies et nous avons prié le « Je vous salue Marie » en italien. Le pape François a plusieurs fois touché la Statue avec tendresse. A la fin, il nous a dit de ne pas oublier la Vierge ; il nous a remerciés de notre visite et il nous a demandé de prier pour lui, en saluant de nouveau chacun séparément.
Cette audience est très importante pour notre Sanctuaire car c’est l’unique Statue de France qui a été couronnée par le pape François. Le Souverain Pontife ne couronne pas n’importe quelle image ou statue. La statue de Notre-Dame de Beauchêne est miraculeuse, le culte en est séculaire et la dévotion mariale est fervente. Notre-Dame intercède pour nous auprès de son Fils et les grâces, les guérisons et les conversions témoignent d’elles-mêmes.
Tout de suite après l’audience chez le pape, nous sommes allés chez le cardinal Robert Sarah, le préfet de la Congrégation pour le Culte Divin ; son Éminence connait Beauchêne et la Vierge et il a été content de pouvoir prier avec nous devant la Statue. Nous l’avons invité pour l’installation de Notre-Dame de Beauchêne quand le nouvel autel sera prêt. Espérons que le cardinal Sarah pourra venir pour bénir l’autel et installer Notre-Dame de Beauchêne dans sa nouvelle demeure.
L’après-midi, nous étions accueillis très chaleureusement par les Petites Sœurs des Pauvres où, avec elles, nous avons fait la prière d’action de grâces pour le recouronnement papal.
Que cet extraordinaire évènement puisse augmenter en nous la foi et nous rapprocher de Dieu.

voir les photos